Contactez-nous 04 78 63 55 55
Accès client
Espace Personnel

Des réponses aux préoccupations du quotidien Le rôle du garant

Qu'est-ce qu'un garant ?

Juridiquement, on parle de cautionnement ou de caution d'un tiers. Il s'agit pour la personne s'engageant comme garant de prendre à sa charge la dette éventuelle du locataire, en cas de loyers impayés. On parle de caution simple lorsque le bailleur ne peut réclamer ce qui lui revient qu'en cas de non-paiement du locataire: le propriétaire devra donc d'abord se retourner contre le locataire avant de s'adresser au garant. C'est le bénéfice de discussion.

Et en cas de colocation, le garant n'est engagé financièrement que sur la quote-part de loyer de la personne dont il est caution.On parle de caution solidaire lorsque le propriétaire peut s'adresser directement au garant pour le règlement des impayés de la totalité du loyer.

Avoir un garant, une obligation ?

Si la demande de caution est quasi systématique dans la plupart des dossiers de location, il existe certains cas où devoir fournir un garant n'est pas nécessaire. En premier lieu, un locataire ayant des revenus au moins trois fois supérieurs au montant du loyer n'est normalement pas tenu d'avoir un garant. La loi Boutin réglemente également le cautionnement locatif. Ainsi, un bailleur bénéficiant déjà d'une couverture assurance impayés ne peut exiger le recours au garant que si le locataire est étudiant ou apprenti. De même, lorsque le bailleur est une personne morale, il ne peut imposer un cautionnement que dans certains cas.

Qui peut-être garant ?

Au vu de l'engagement que la caution représente, il vaut mieux chercher un garant dans son entourage proche. Le garant doit également avoir des revenus suffisants pour pouvoir éventuellement prendre en charge le loyer. Dans le cas ou le locataire ne peut trouver de garant, il peut bénéficier de la garantie Loca Pass, solution faisant office de caution pour le bailleur personne morale, dans le cas où le loyer n’excède pas les 2000 euros mensuels.